POÊLÉE DE TOPINAMBOUR ET CHAMPIGNONS

Je découvre aujourd'hui ce légume oublié, Comme le rutabaga, le panais et d'autres encore, les légumes oubliés reviennent dans nos assiettes. J'ai appris que ce légume, que je pensais proche de la pomme de terre est en fait surnommé artichaut de Jérusalem ou poire de terre
Historiquement il était très consommé, sa notoriété faite par Antoine Parmentier, à permis une forte consommation durant la 2de Guerre Mondiale. Puis, on l'oublie car il rappelle les mauvais souvenir de cette période.

Revenu à la mode, on le consomme aujourd'hui de novembre à avril


On les choisira fermes et d'aspect sain, et pendant les 1ere gelées, il semblerai qu'il soit plus goûteux.

Les topinambours ne doivent pas être consommés trop frais non plus pour être plus digestes.

Pour ce qui est de sa conservation, ce sera au réfrigérateur, ce légume a besoin d'humidité, sinon il se dessèche assez vite et se flétrit.


Finalement, au goût, je trouve pour ma part, une petite ressemblance avec le navet, en plus sucré...






Pour 2 personnes :

Ingrédients :

500 g de topinambour pelé, lavé et coupé en dés
100 g de champignons de paris émincés
1 oignon
1 gousses d'ail
1 demie CC de gingembre en poudre
1 CC à café de paprika
Persil ciselée
1 CS d'huile d'olive
Sel et poivre

Préparation :
Dans une sauteuse, sur feu doux, faire revenir les oignons émincés, avec l'ail écrasé. Saler, poivrer et laisser revenir jusqu'à ce que les oignons soient fondants.
Y ajouter les dés de topinambour, laisser cuire une dizaine de minute sur feu doux à couvert. Ajouter ensuite les champignons émincés et toutes les épices.
Laisser revenir 5 à 7 minutes de plus.
Verser la préparation dans un plat allant au four, et laisser sous le grill afin de rôtir et colorer un peu les légumes, sinon ils sont clairs, blancs et pas appétissants...
Parsemer de persil finement ciselé, et servir en accompagnement.

Commentaires