PUDDING DE PAIN PERDU


Aujourd'hui une vieille recette : un pudding !


 

Si vous suivez mon compte Insta, vous savez que j'ai littéralement râté les 2 premiers pains au levain que j'ai tenté.

Apres deux essais catastrophiques, je tente un nouveau levain, mais que faire de ce pain loupé ?, celui là, juste ici , sous cette ligne...





Voyez la mie encore humide et si serrée... à certains endroits elle n'est pas cuite, malgré 1 heure de cuisson à 240°C...

Bref, oublions les ratés et tentons d'en faire quelque chose, car hors de question de jeter tout cà ! J'ai fait un pain d'au moins 1 kilo pas cuit, j'assume.

Voici alors un pudding, eh oui ce vieux plat venu d’Angleterre, fait de pain rassi sera de nouveau sur ma table. Je dis de nouveau car ma maman nous en faisait quand j'étais petite. Et je n'en avait pas mangé depuis...

Alors traditionnellement on y met des raisins sec, je n'en avait pas, il sera donc nature, avec une pincée de cannelle.

Après avoir laissé mon pain rassir 3 jours, ça a suffit vu qu'il était loupé..., je me lance donc dans la recette :





Pour 10 personnes :



Ingrédients :


400 g de pain rassis
500 ml de lait
5 oeufs
120 g de sucre en poudre
1 CS de cannelle en poudre
Beurre et farine pour le moule

Pour la déco
Une vingtaine de noisettes concassées
Sucre glace



Préparation :


Déchirer le pain en morceaux, réserver.

Préchauffer le four à 180°C.

Fouetter ensemble le lait, les œufs, le sucre et la cannelle. Pas besoin de battre au robot, un fouet manuel sera suffisant (économisez-vous de la vaisselle 😝).

Faire tremper le pain dans le mélange au lait, pendant environ 5 minutes. Il doit en être ben imprégné.

(Si vous avez des raisins secs, ajoutez les en même temps que le pain).

Beurrer un moule à manquer ou à cake, ou comme moi à savarin. Y verser la préparation, parsemer de noisettes concassées et enfourner 30 minutes jusqu'à ce que le pudding soit doré (vérifier la cuisson de l'appareil au couteau).

Servir au goûter avec un thé pour une ambiance English Tea Time jusqu'au bout, ou au petit déj 😛

Et voilà, comment rendre honneur à un vieux pain dur et rassis dont personne n'aurai voulu.




Articles les plus consultés