MES TOUT PREMIERS PAINS AU CHOCOLAT

MA PLUS GRANDE FIERTÉ CULINAIRE 

Aujourd'hui je vous présente mes PREMIERS PAINS AU CHOCOLAT !! Ou comme on dit chez moi dans mon SUD OUEST natal, mes premières Chocolatines !!!

Et sincèrement je ne m'attendais pas du tout à ce résultat, j'étais persuadée qu'ils seraient plus briochés, parce que déjà je n'ai encore jamais fait de pâte levée feuilletée, mais je n'ai même jamais fait de pâte feuilletée tout court !!
J'étais tellement contente de les voir se développer dans le four !!

Alors je n'avais pas de barrettes de chocolat spécial pain au chocolat, donc j'ai mis la méga grosse barrette de chocolat pâtissier.. 😂😂😂. Quitte à manger NO-LIGHT autant le faire pour de vrai 😆.


Pour Information : j'ai cherché des tas de recettes et de vidéo sur le net avant de commencer cette recette, et j'ai décidé de faire à  ma sauce, car tous les sites ne prévoient pas 3 tours mais parfois seulement 2. J'ai uniquement utilisé une astuce du blog "Le monde de Samia", pour le reste j'ai décidé de faire un peu un mix de tout ce que j'ai lu ou visionné sur la toile, en gardant bien sûr la liste d'ingrédients de base, et le gabarit du pain au chocolat. Pour le reste j'ai un peu fait a ma sauce notamment sur le pliage et le nombre de tours..., d'où ma certitude de départ, d'avoir un pain au chocolat loupé, et finalement, j'ai vite tout tout noté pour ne rien oublier !!! 








Pour 10 pains au chocolat :

Ingrédients :

La détrempe
250 g de farine T45
250 g de farine T55 
24 g de levure de boulanger
1 œuf
200 g d'eau 
15 g de miel d'accacia
50 g de beurre en dés
65 g de sucre
11 g de sel

Le beurre de tourage
250 g de beurre de tourage (mini 82% de MG)

La dorure
1 jaune d’œuf
un petit peu de crème liquide.



Préparation :


La détrempe : 
La pâte est appelée DETREMPE tant qu'on y a pas incorporé le beurre de tourrage, après cela, elle devient une pâte levée feuilletée.

Dans un bol, délayer la levure avec l'eau et l’œuf (cette astuce vient du blog Le Monde de Samia, dans lequel elle explique que ça permet une meilleure intégration de l’œuf).

Pendant ce temps, dans le bol de votre robot, mélanger avec le crochet (SI THERMOMIX® : lancer le pétrin 10 min avec le couvercle sans le gobelet doseur), à petite vitesse, tous les ingrédients sauf le mélange levure / eau / œuf.

Ajouter petit à petit le mélange levure pendant le pétrissage et augmenter la vitesse de pétrissage, pour un robot pâtissier classique pétrir au minimum 12 à 15 min. 

ATTENTION !! La détrempe ne doit pas dépasser les 24°C. Personnellement j'ai dû la mettre au congélateur 10min environ avant de reprendre le pétrissage. 

La pâte soit se décoller des parois et être très élastique, elle doit "claquer".

Pendant ce temps, préparer le beurre de tourage :
Étaler le beurre en un rectangle 2 fois et demi plus petit que la pâte, personnellement je le met dans un sachet de congélation, cela permet d'étaler beaucoup plus facilement et de le conserver directement au frais.

Mettre au frais.


Beurre de tourage, plus facile a étaler dans un sachet plastique.


Quand la pâte à fini de pétrir, vérifier sa consistance, elle ne doit pas craquer, elle doit être très élastique.

Laisser lever dans un endroit chaud, bien à l'abri des courants d'airs. Si vous avez comme moi un robot THERMOMIX®, vous pouvez la laisser lever dedans, couvercle fermé, ou alors dans une boîte alimentaire sous vide, j'ai testé c'est NIKEL et très rapide !!).

Une fois que la détrempe à bien doublé de volume, la dégazer et l’étaler un peu, la filmer, puis la mettre au frais avec le beurre de tourage toute la nuit ou toute la journée. ( ou au minimum 6 heures)

Le lendemain, sortir la détrempe, et là très important vérifier la température ; la détrempe et le beurre de tourage doivent avoir la même température, si le beurre est trop froid, il sera plus difficile à étaler il va "marbrer" ce qui empêchera d'avoir un joli feuilletage.



Température de la détrempe et du beurre de tourage


Fariner très légèrement le plan de travail, et l'étaler au rouleau en un grand rectangle. Y déposer le beurre de tourage, afin de l'enfermer, au tiers par le bas et aux deux tiers par le haut : NE PAS FAIRE CHEVAUCHER LES EXTREMITES DE LA PÂTE.
Le 1er tour, appelé "tour simple" est réalisé.

Si il y a trop de pâte qui dépasse sur les bords, comme ci-dessous, il vaut mieux la couper, et pas replier sur la pâte !

1er tour : tour simple

Filmer et remettre au frais une heure.

Au bout d'une heure, sortir la pâte et faire un second tour : l'étaler de nouveau au rouleau, plier le 1er bord bas en le ramenant vers le centre, et faire de même avec le bord du haut, toujours sans faire chevaucher les deux bords de pâte, 
puis replier les 2 côtés l'un sur l'autre.



                    2ème tour : 2 plis                             2ème tour : 3ème pli                             Fin du 2ème tour



Filmer de nouveau et remettre au frais encore une heure.

Pour le 3ème tour, sortir la pâte et de nouveau l'étaler au rouleau. Réaliser le même pliage qu'au second tour.

Mettre de nouveau au frais 1 heure.

Enfin sortir la pâte du frigo, et sur un plan de travail fariné, étaler sur environ 3 mm d'épaisseur, en un grand rectangle.

Couper ensuite 10 rectangles de 16 cm / 8 cm (c'est les dimensions d'un pain au chocolat, mais libre à vous de faire plus petit).

Placer au bord de chaque rectangle une barre de chocolat, et rouler le rectangle sur lui même. (si comme moi vous utilisez du chocolat pâtisser, sinon si vous utiliser des petites barres, spécial pains au chocolat, enfermer la 1ère de pâte et poser la 2ème barre puis rouler le tout).

Poser les pains au chocolat espacés, sur une plaque tapissée de papier cuisson, en prenant soin de mettre la clé (le bord de pâte visible) dessous et mettre au four éteint avec un bol d'eau chaude, pour faire lever 1h30 à 2h00.


 
            Découpe 8cm  / 16 cm env                  La barre de chocolat                         La clé reste en dessous










Préchauffer le four à 180°, et dorer les pains avec un mélange d' œuf battu et d'un peu de crème liquide.

Enfin, enfourner dans un four préchauffé a 180°C, pendant 25 à 30 minutes, les pains doivent être bien développés, et dorés.

Et voilà, tous beaux tous chauds !! dégoulinants de gourmandise !! 






ASTUCE : Si vous voulez des pains au chocolat chauds pour le petit-déjeuner, préparez-les la veille, puis au lieu de faire lever 2 h les pains au fours avec l'eau chaude, laissez les au frais toute la nuit, la levée au frais sera plus lente, mais elle se fera. Le lendemain, ne restera qu'à les sortir 15 min avant de les dorer et d'enfourner.
J'ai testé et ça fonctionne très bien 😏